Le Dantian

Qu’est-ce que le Dan Tien ?

Si vous pratiquez le Tai Chi Chuan ou le Qi Gong ou si vous avez consulté un praticien de la médecine traditionnelle chinoise (MTC), vous avez peut-être entendu parler du Dan Tian (également orthographié dantian ou Dan Tien). En chinois le terme de Dantian désigne littéralement le champ d’elixir, décrivant ce que certains considèrent comme le siège de l’énergie vitale du corps. Ce concept trouve ses origines ans les traditions taoïstes et bouddhistes et serait lié à des états de conscience supérieurs.

Que sont les Dantians ?

En médecine traditionnelle chinoise, les dantians sont considérés comme des centres énergétiques similaires au concept yogique indien des chakras. Ils sont censés contenir les « trois trésors » du corps, connus sous le nom de :

  • jing
  • qi
  • shen


Il s’agit d’énergies subtiles qui soutiennent et entretiennent le sang, les fluides corporels et les tissus solides.

Selon la tradition, les praticiens oeuvrent pour favoriser et protéger la formation et la circulation correctes des énergies dantiennes pour rétablir et promouvoir la santé et le bien-être. Cela implique de nourrir le qi, ou force vitale, dans des formes plus rares.

Les dantians sont considérés par certains comme essentiels pour cultiver la santé et le bien-être à un niveau subtil. Ils sont censés soutenir le développement du corps physique ainsi que le développement de l’esprit et de l’âme sur le chemin de la conscience, selon un article de Catabia (2018) publié dans le Journal of Daoist Studies .

Les dantians sont également utilisés dans :

Dans les arts martiaux traditionnels, une posture et un mouvement appropriés sont coordonnés avec la respiration pour cultiver l’énergie dans les centres dantiens.

Il est important de noter qu’il n’y a pas de preuve scientifique pour soutenir les forces énergétiques associées au dantian. Cela dit, certaines études mentionnent les effets bénéfiques possibles de la respiration dantienne, une pratique similaire à la respiration diaphragmatique.

Où se trouvent les Dantian ?

Il existe trois dantians principaux dans le corps :

  • le dantian inférieur
  • le dantian moyen
  • le dantian supérieur

Dantian supérieur (shen)

Le dantian supérieur est le plus étroitement lié au troisième œil, ou Ajna. On pense qu’il est situé dans la glande pinéale. Il est considéré comme un réceptacle pour le shen, une énergie considérée comme plus subtile que le qi.

Le shen est l’esprit et la conscience intelligente, et est le résultat de la culture de votre jing/essence vers le haut, à travers le cœur, dans le qi et enfin le shen. De même, si votre jing ou essence physique et votre qi/force vitale ne sont pas en bonne santé, votre état mental en souffrira également.

Il est :

  • le siège de l’énergie shen
  • lié au chakra du troisième oeil
  • correspond à l’esprit et à la conscience intelligente
  • considéré comme situé dans la glande pinéale
  • la plus subtile des trois énergies

Dantian moyen (qi)

Le dantian moyen est situé au centre de la poitrine et est le plus étroitement lié au chakra du cœur, ou Anahata. Il est associé au thymus et est considéré comme le siège du qi.

Le qi est une énergie plus subtile et moins dense que le jing, et lorsque vous vous élevez à travers les dantians, vous évoluez également à travers la pureté de la conscience et la subtilité de l’énergie, tout comme vous le feriez en regardant les chakras. Le Qi, comme le prana, est aussi omniprésent dans le corps qu’il l’est dans la nature. C’est la base de la forme et de la fonction de l’énergie universelle.

Selon les praticiens, le dantian moyen est l’étincelle de tous les êtres vivants. L’énergie de ce dantian est considérée comme unique par rapport aux deux autres. L’énergie ici est créée à partir des aliments et des liquides que nous consommons et de l’air que nous respirons, et elle est située de manière appropriée autour de l’abdomen supérieur, où nous consommons, digérons et distribuons l’énergie dans tout le corps », explique Ali Vander Baan, acupuncteur agréé et fondateur de Yintuition Wellness à Boston.

Lorsque l’essence (jing) d’une personne est correctement cultivée, sa force vitale s’élève pour soutenir le dantian moyen et l’ouverture du cœur.

Le Dantian moyen est :

  • le siège de l’énergie qi
  • situé au centre de la poitrine
  • lié au chakra du cœur
  • l’énergie universelle en tant que forme et fonction
  • moins dense que l’énergie jing

Le Dantian inférieur

Connu comme le vaisseau du jing, le dantian inférieur est considéré comme l’un des trois trésors, ou essences, essentiels à la santé d’une personne.

Le jing est l’énergie la plus substantielle, composée de matériel génétique, et est la source d’énergie à partir de laquelle le corps physique est créé. Il est considéré comme l’essence d’une personne. On dit qu’il est lié à la sagesse de notre code génétique, à la reproduction et aux dons que nous ont transmis nos parents.

Le jing est étroitement lié aux reins et aux glandes surrénales et est également lié à la réaction de survie. Le jing donne à une personne la force de vie physique et la volonté de survivre. Le Jing présente des similitudes avec la Kundalini… en ce sens qu’il est le siège de la force et du pouvoir à la fois physique et sexuel, de la conscience corporelle d’une personne et de son sens du lieu.

Le dantien inférieur est considéré par certains comme une combinaison des chakras racine et sacral. il est situé à deux largeurs de doigt sous le nombril et parallèle au périnée.

Le Jing est considéré comme l’énergie de la Kundalini. Elle peut être ressentie comme une chaleur dans le corps en raison de ses qualités transformatrices. Elle est considérée comme un feu spirituel interne qui peut être cultivé pour éveiller les centres énergétiques supérieurs.

Cette « racine du pouvoir » est située entre les reins et aide à faire circuler l’eau et le sang dans tout le corps.

Le Dantian inférieur est :

  • le siège de l’énergie jing
  • l’énergie la plus substantielle à partir de laquelle le corps physique est créé
  • lié à la génétique, à la sexualité, à la reproduction et à la réaction de survie
  • situé à deux largeurs de doigt sous le nombril et au-dessus du périnée
  • associé aux chakras sacrés et racine ainsi qu’à l’énergie Kundalini.