Le CBD un produti naturel pour la récupération physique

Le CBD pour la récupération après le sport

Le Cannabidiol, connu également sous l’acronyme CBD est particulièrement tendance, que ce soit pour accompagner un régime, améliorer son bien-être, mais aussi pour aider son corps dans les activités physiques.

Le CBD est partout de nos jours, et on le retrouve sous diverses formes. Vous pouvez en trouver dans des capsules, des gommes, des teintures, des huiles, des baumes, des cocktails, des biscuits – et même du café vendu dans les boulangeries des petites villes. Sa part de marché dans le domaine de la santé et du bien-être ne fera probablement que continuer à croître. Et certains experts estiment que sa valeur pourrait atteindre 2 milliards de dollars d’ici 2022.

La CDB présente de nombreux avantages supposés, avec de nombreuses preuves – dont certaines sont avérées scientifiquement pour appuyer et étayer ces affirmations.Le CBD est par exemple utiliser auprès de certains patients atteints de cancer pour les aider à lutter contre les nausées. Le cannabidiol aide également les personnes insomniaques à dormir et elle réduit les crises chez les enfants atteints d’une forme grave d’épilepsie appelée syndrome de Dravet.

En marge de ces bénéfices, le CBD peut également vous aider au quotidien , comme notamment vous aider à récupérer plus rapidement après une séance d’entraînement grâce à ses propriétés anti-inflammatoires. Avant de vous plonger dans une piscine d’huile de CBD, voici tout ce que vous devez savoir.

Pourquoi avons-nous mal après une séance d’entraînement ?

Même si vous êtes en pleine forme, il peut vous arriver de ressentir quelques douleurs après un entraînement. Certains entraînements peuvent vous faire mal pendant des jours. C’est parce que l’entraînement cause des dommages microscopiques aux fibres musculaires. Ces muscles s’enflamment alors, ce qui déclenche la réaction et la réparation du corps, provoquant des douleurs ou des raideurs musculaires.

Est-ce que le CBD a un effet positif sur la récupération musculaire ?

Le CBD est l’un des plus de 100 composés chimiques que l’on trouve dans les plantes de cannabis, qui comprennent à la fois la marijuana et le chanvre industriel. Le CBD est un proche cousin chimique du THC, ou tétrahydrocannabinol, le composé chimique présent dans la marijuana qui provoque un effet psychoactif (c’est à dire, la substance qui vous fait planer).

Bien que le CBD ne soit qu’à un atome de devenir du THC, cette différence microscopique est en fait énorme. Peu importe la quantité d’huile de CBD que vous consommez ou la quantité de baume de CBD que vous appliquez sur votre corps, vous ne pouvez pas vous défoncer. Ce qui signifie que son utilisation est légale.

Le CBD est une substance chimique naturelle connue pour ses bienfaits potentiels sur la santé et le bien-être. Parmi ses bienfaits, on lui attribue des propriétés anti-inflammatoires qui pourraient s’avérer utiles après une bonne séance d’entraînement, un match ou une partie, etc.

Muscle, douleur et inflammation

De nombreuses personnes affirment que le CBD peut aider à la récupération musculaire. En fait, l’exercice physique endommage les muscles et provoque une inflammation. Les propriétés anti-inflammatoires du CBD pourraient faire du cannabinoïde un complément utile à tout régime post-exercice. En outre, le CBD est souvent considéré comme ayant des capacités potentielles d’analgésie.

Selon certains experts, le CBD pourrait offrir l’une des solutions les plus efficaces pour réparer les dommages causés par l’exercice. Par rapport à d’autres produits et à des méthodes de récupération plus traditionnelles, l’ajout du CBD ne signifierait pas que le processus de récupération serait ralenti.

Puis-je acheter légalement du CBD en France ?

A l’heure actuelle, la législation concernant le CBD, la vente et l’usage reste floue. Concrètement aucun texte de loi ne dit clairement que le CBD est légal ou qu’il ne l’est pas. Il est autorisé à la vente notamment sous forme d’E-liquide, à utiliser dans les cigarettes électroniques. Et donc, ce qui n’est pas interdit reste donc autorisé.

Comment utilisé le CBD pour améliorer la récupération physique après le sport ?

Outre les huiles, le CBD est aussi vendu sous forme de lotions ou de pommades, de capsules, ou dans des produits comestibles. A vous de voir si vous préférez l’ingérer ou le frictionner pour vous soulager. Néanmoins, le CBD diminue l’inflammation lorsqu’il est frotté sur les muscles sous forme de pommade ou pris par voie orale.

Après une activité physique ou sportive, prendre du CBD peut vous aider à mieux récupérer, diminuer les crampes et les petites blessures

Quelle quantité de CBD utiliser pour récupérer physiquement ?

La réponse est subjective car elle dépend de votre propension à en ressentir les effets, car le CBD est une substance chimique subjective qui réagit différemment dans chaque corps. Mais une fois que vous avez ressenti l’effet désiré, vous n’aurez pas besoin d’augmenter la dose. Cela signifie que si vous utilisez l’huile de CBD pour la récupération, vous pouvez simplement remplir la pipette au même niveau précédent à chaque fois. Donc, lors de la première utilisation, utilisez une dose minimum, puis voyez si vous cela vous convient et si au besoin vous devez agumenter le dosage.

Pour résumer, si votre médecin ou thérapeute vous dit que c’est bon et que vous êtes prêt à essayer le CBD au lieu de prendre les anti-inflammatoires traditionnels, alors allez-y ! Essayez-le pendant quelques semaines tout en variant la méthode d’administration et la dose pour trouver ce qui vous convient le mieux. Qui sait ? D’ici demain, vous pourriez récupérer plus vite de votre entraînement et pouvoir enchaîner plus de séances.