Applications Martiales

Le Tai Chi Chuan étant à l’origine un art martial, il est important de comprendre les applications martiales de chaque mouvement exécuté dans la forme.

Les bases

L’objectif n’est pas tant de devenir un expert du self-défense que de bien comprendre l’intention du mouvement et ce qui se cache derrière son exécution.


En effet, même si la forme de Yang Cheng Fu revêt un caractère moins martial et est pratiqué pour un aspect plus «santé» que la forme originelle de Yang Lu Chan, il est nécessaire d’appréhender l’action martiale pour réaliser le geste juste.

Les cours

Lors des cours, cela se traduit par un travail de frappe sur des pao (bouclier de frappe), des tests de poussée permettant de vérifier la structure des positions, et l’apprentissage et la pratique du Small San Sau.


IMG_2967


IMG_4922

Le Small San Sau
(ou petit San Sau)

Nous vient de Yang Sau-Chung (fils de Yang Cheng Fu). Le Small San Sau constitue la première forme de combat que nous apprenons dans le système d’Erle Montaigue.

Le Petit San Sau, enseigne toutes les bases pour l’autodéfense dans la rue. Il vous apprend à déplacer votre corps, pour gagner en puissance sur une courte distance, et comment faire face à la violence et à une agression dans la vraie vie.

Enfin il constitue également un exercice pour l’échauffement et la préparation de certains mouvements de la forme.

Le Petit San Sau est enseigné dans le cadre des cours de Tai Chi Chuan par Annick, notamment lors des stages d’approfondissement en Tai Chi Chuan.

Eli Montaigue présente dans les vidéos ci-dessous une introduction au Small San Sau au niveau basique et une initiation en 6 leçons.


Frappe

Le Petit San Sau en vidéos